• Quelques Petits Suisses Normands étaient censés finir cette belles année 2018 par la Mégalonight, une C.O nocturne au score dans les forêts de Touraine. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu ...

    Un petit jeu sur le déroulement de la journée :
       1) Remettre les propositions dans l'ordre
       2) Associer chaque proposition à un(e) ou plusieurs PSN (au choix : Sophie, Ghislain, Hélène, Thibaut)

    • A - ont croisé furtivement les copains de Sud Loire et d'Azimut 72 dans la forêt
    • B - a dit « désolé les gars, mais on ne va pas pouvoir être à l'heure pour covoiturer, allez-y sans nous »
    • C - a très mal géré le timing de la fin de course (plus de 5 minutes de dépassement !)
    • D - sont arrivés sur place à peine 15 minutes avant le départ
    • E - est capable de courir pendant 8 heures à la même vitesse
    • F - a oublié de prendre une deuxième batterie de frontale (éclairage très réduit pendant 3 heures)
    • G - a dit « ok, la soirée bière/canapé me va très bien »
    • H - ont passé une belle soirée d'orientation dans les forêts de Touraine
    • I - a perdu sa montre GPS dans la forêt
    • J - sont montés sur la 2ème marche du podium (sales mais) avec leurs beaux maillots des PSN
    • K - a fait 10 km en-dessous de 30 km/h pour quitter le département de la Manche sur route verglacée
    • L - a dit « je vais essayer de ne pas rater le départ comme à la Chouette Orientation il y a 15 jours »
    • M - ont reconnu la nette supériorité des Échappés de Mélusine qui ont survolé le parcours Dracula 8h.
    • N - a dit « hey copine, t'es sûre que t'as envie d'aller te mouiller les pieds et te geler en forêt »
    • O - ont fait 40 km de plus au retour à cause d'un camion couché sur une bretelle d'autoroute
    • P - a perdu ses clés de maison (sympa avec un retour à 5h du matin)
    • Q - ont confondu « Cheillé » et « Cheillé La Chapelle Saint Blaise » pour le lieu de départ
    • R - a le genou qui couine sur les longues distances
    • S - sont passés de 7°C à –1°C entre Tours et Alençon au retour (et ont croisé quelques plaques de verglas)
    • T - a dit « le Pont de Brotonne est fermé, on attend un bac pour traverser la Seine »
    • U - ont été épargné par la pluie au moins 1h30 sur les 8h (+5'29'') de course

  •  Article de Ouest-France


  • Nouvelle venue dans le Challenge des Raids d'Orientation Normands, la Chouette Orientation s'est déroulée samedi dernier à Grand Quevilly. Une belle organisation des copains de l'ALBE.

    Deux équipes de Petits Suisses Normands étaient présentes :

    • Sophie B et Hélène A prennent la 16ème place au scratch sur le parcours long (20 km) et terminent à la 2ème place chez les équipes féminines.
    • Nicolas S et Pierre S prennent une belle 5ème place au scratch sur le parcours intermédiaire (10 km)

     

    La Chouette Orientation - Grand Quevilly (76) - Samedi 1er décembre 2018


  • Les Vikazim organisait cette année la 3ème édition de leur course d'orientation "Ça Te Dit la Mortainaise". Changement de formule cette année, avec des épreuves semi-nocturnes (départ de jour pour tous les parcours) au format "course au score". L'objectif : pointer un maximum de balises (valant 1 ; 2 ; 3 ou 5 points) en un temps limité (1h, 2h ou 3h). Une organisation parfaite (comme toujours), un concept sympa et du soleil (avant l'arrivée de la nuit).  

    Format 3 heures (25 équipes / 150  points maximum)

    • Ghislain G / Thibaut R - 2ème - 147 points
    • Denis LB (avec Alexandre D) - 11ème - 114 points
    • Pierre G / Nicolas G - 14ème - 114 points
    • Jacques F / Thierry H - 19ème - 96 points


    Format 2 heures
    (47 équipes)

    • Julie C / Gaspar L - 11ème (1ère équipe mixte) - 85 points


    Format 1 heure
    (21 équipes)

    • Benjamin C (avec ... ) - 10ème (8ème équipe mixte) - 22 points

     

    Ça Te Dit La Mortainaise - Mortain (50) - Samedi 24 Novembre 2018     Ça Te Dit La Mortainaise - Mortain (50) - Samedi 24 Novembre 2018

    Ça Te Dit La Mortainaise - Mortain (50) - Samedi 24 Novembre 2018 

    Ça Te Dit La Mortainaise - Mortain (50) - Samedi 24 Novembre 2018     Ça Te Dit La Mortainaise - Mortain (50) - Samedi 24 Novembre 2018


  • Pour cette 6ème édition de la Virée Nocturne, les Virking Raid ont réussi à attirer le soleil, ce qui n'est pas si fréquent sur les organisations ! Peu de Petits Suisses Normands cette année, mais de très bons résultats.

    Virée Balaise - 21 km (15 équipes classées)

    • Thibaut R (avec Fred P des Vikazim) : 1ère place au scratch (2h42)
    • Marine M et Grégory C : 7ème place au scratch et 1ère équipe mixte (5h41)

    Virée Osée - 14 km (60 équipes classées)

    • Mickaël LG et Florian DC : 10ème place au scratch (2h56)

    Virée Buissonnière (famille) (30 équipes)

    • Timéo R et Lydie R : 18ème de la chasse aux postes en 54'32"/ 20ème du sprint en 12'57"
    • Noé R et Thibaut R : 17ème de la chasse aux postes en 54'31" / 24ème du sprint en 14'09"

     

    Virée Nocturne - Vire (14) - Samedi 3 Novembre 2018   Virée Nocturne - Vire (14) - Samedi 3 Novembre 2018


    COMPTE-RENDU DE THIBAUT :

    Petit échauffement l'après-midi en famille. Parcours très sympa (le plus intéressant des 3 dernières éditions) avec 18 balises à pointer (3 km environ) en ordre libre en zone urbaine, petit parc et zone boisée (avec un peu de dénivelé, normal c'est Vire !). Un parcours idéal pour entraîner les enfants à orienter. En revenant, petit sprint (10 balises en ordre imposé) dans le parc autour du Musée de Vire, le tout sous le soleil. Bref, un après-midi très plaisant.

    Après un rapide briefing au gymnase de l'orient, on rejoint en convoi la zone de départ, dans le parc du Musée de Vire. Comme souvent, peu d'équipes sur le parcours long, mais beaucoup d'habitués et quelques solides orienteurs, notamment Julien et Alexandre (COBS), ainsi que Marc et Raphaël (CRCO). C'est parti ! La première balise est imposée, ensuite il faudra être un peu stratégique avec beaucoup de balises en ordre libre et quelques sections spéciales (corridor, sprint avec temps ×3, ordre imposé dans un bois, ordre imposé pour rejoindre l'arrivée). On ne traîne pas sur le lieu de départ, on regardera de plus près la carte dans les longs escaliers qui mènent à la première balise. En haut, on réfléchit un peu puis je vais pointer la balise et on redescend à la 192 et on enchaîne. Et là je me dis, c'est bizarre, ils se sont planter de boîtier en haut. Ils ont mis le boîtier 193 au lieu du 194. Fred me dit "t'as bien pointé sur la clôture ?". Je regarde la carte de près. "Eh non, j'en ai pointé une 7-8 mètres avant !". J'y retourne. On signale ça au passage aux gars du COBS (qui avaient fait la même erreur / comme de nombreuses équipes). On a évité le PM d'entrée ! On fait ensuite une boucle sur les hauteurs, puis on rejoint le passage obligatoire et on file à l'Est. Quelques choix différents de Julien et Alexandre, on est un peu devant.

    Section corridor, pas de soucis apparent (ce sera pourtant la section décisive), il suffit de suivre l'itinéraire qui serpente dans les rues et ruelles, avec un bon dénivelé). A la sortie, on file à la 178 et on décide de prendre la 177 (qui se trouve dans une zone centrale) en aller-retour. Ensuite, il faut allonger la foulée sur la partie Est de la carte, où l'on retrouve plusieurs équipes dont le COBS (qui n'a pas pris la 177). On rejoint un petit bois (nouvelle carte) où l'on se sépare car il y a deux boucles en ordre imposé que l'on ne doit pas faire dans le même ordre (selon le numéro d'équipe). Première boucle OK, petite erreur sur la 3ème balise de la seconde boucle. La suite s'enchaîne bien, Fred est vraiment propre sur l'orientation et je me charge du pointage. Nouvelle traversée du bois pour repartir, on nous annonce 2èmes. Julien et Alexandre ont été plus rapides, mais on sait qu'ils ont une balise de moins.

    Petite boucle au Sud-Ouest puis on remonte vers un camping, où a lieu la section sprint. 7 balises en ordre imposé, quelques choix pas évident avec des clôtures et une rivière. On ne voit pas sur la carte le passage à gué (cailloux indiqués mais sous un trait de liaison entre balises) et certaines équipes ont utilisé une canalisation non cartée. En repartant, on ne fait pas le meilleur choix et on fait une erreur sur l'ordre pour les balises 179, 190 et 191 (facile à dire après coup). Après le passage obligatoire, retour par les champs où Julien et Alexandre nous rattrapent. Un peu de dénivelé avant de plonger vers le bas de Vire. Grosse remontée jusqu'à la 146, avant la dernière section en ordre imposé qui mène à l'arrivée. On arrive à prendre un peu d'avance après la 2, mais je fais une erreur pour aller à la 3 (Fred qui était une vingtaine de mètres le voit, mais je suis embarqué du mauvais côté du mur, une vingtaine de secondes de perdues, Julien et Alexandre repassent devant). Ensuite, on s'accroche mais ils courent un peu plus vite. On pointe l'arrivée une petite vingtaine de secondes après eux. En temps brut (une fois les deux traversées neutralisées enlevées), on est devant pour 1 seconde !! (2h25'17" contre 2h25'18"). Mais avec le sprint ×3, ils sont 1 min 50 devant nous, sauf qu'ils n'ont pas effectué correctement le corridor (gain d'un peu plus d'une minutes) et ont manqué 2 balises à 20 minutes. On termine finalement en tête avec un peu plus de 38 minutes d'avance, mais l'écart ne reflète vraiment pas la course, qui a été intense jusqu'au bout. Marc et Raphaël (CRCO) prennent la 3ème place à 55 minutes (dont 20 minutes de pénalité pour une balise centrale oubliée).

    Pour terminer, un grand bravo aux Virking'Raid qui arrivent chaque année à nous proposer des nouveautés et de mon point de vue, c'est la plus belle des 6 éditions. Un grand merci à Fred avec qui c'est un plaisir de courir :  toujours précis sur l'orientation et une confiance mutuelle qui permet de bien se répartir les rôles selon les moments de la course.