• Après quelques semaines (très) chargées en raison de l'organisation de Suisse Normande Le Raid (http://suissenormandeleraid.jeblog.fr), retour au raid en tant que participant lors de l'Adrénaraid, organisé par les Adrénaline 2FR à la Flèche (Sarthe). 

    Je courrais avec Ghislain sous le nom de West Orient Raid, accessoirement vainqueur le week-end dernier du parcours extrême de Suisse Normande Le Raid et invité sur cette course, en raison de sa victoire sur la manche précédente du Challenge 72 des Raids (très bonne initiative d'ailleurs que d'inviter les vainqueurs d'une manche sur la suivante). J'avais l'espoir que notre parcours de 140 km ait un peu fatigué Ghislain le week-end dernier, mais les jeunes ça récupère vite !

    Au programme du jour, 65 km en 17 sections, avec forcément beaucoup de passages aquatiques, la spécialité du club organisateur (ça devrait rappeler des souvenirs à Xavier, avec qui nous avions fait ce raid en 2010 => http://petitssuissesnormands.jeblog.fr/adrenaraid-et-raid-axonais-8-et-9-mai-2010-a1241094).

    Un départ en course à pied pour rejoindre la "plage" de la Flèche où se trouve une carte à mémoriser (3 postes) pour aller récupérer nos pagaies, nos gilets de sauvetage et les emplacements des deux balises canoë. Pas de souci particulier, on embarque en 4-5ème position, deux équipes ont pris une petite avance. C'est bon pour la première balise, mais on hésite sur la deuxième (présence de leurres), le fossé indiqué sur la définition n'étant pas très visible de notre côté. Deux équipes n'hésitent pas et créent un bel écart. Un petit portage de canoë (100 m) à l'arrivée de cette section, avant d'enchaîner sur une section de C.O de 3,5 km. On se retrouve à 4 équipes, puis Benoît et Pat' (Azimut 72) font un choix différent. On distance légèrement les deux autres équipes mais on se regroupe au moment de réembarquer en canoë. 

    Pas de difficulté particulière sur la section, que l'on achève en 5 ou 6ème position, les deux premières équipes ayant maintenu une belle avance. On récupère la carte de C.O urbaine (14 balises), où l'on doit reporter 4 balises  (intersection de deux segments à tracer). On peut récupérer un bonus de 8' si l'on enchaîne dans l'ordre les balises 5-7-10 (qui traversent la carte). On commence la C.O et avec tous les traits sur la carte, j'en oublie l'histoire du bonus. Trop tard, vu où l'on est, ça ne sert à rien de le refaire. Pas grave, le gain de temps doit être minime, mais on suppose que les autres équipes de tête auront ce bonus (ce sera en effet le cas). Quelques passages aquatiques (dans une eau pas vraiment tentante !) pour Ghislain, je suis bien content d'avoir la carte et de le laisser pointer. On repart de cette C.O en 3ème position (sans le bonus) derrière une équipe d'Azimut 72 (Willy G et Fred) et Cycles du Loir. Après récupérer des infos sur l'emplacement de la balise "Lapin" (!!), nous la pointons finalement dans le camping, en compagnie des Azimut 72. On poursuit le Run & Bike jusqu'à une épreuve de biathlon "cerceaux" (temps multiplié par 3). Pas de pénalité pour nous, un tour pour Willy. 

    On récupère le deuxième VTT et c'est parti pour un court road-book (3,5 km). Ça fait vraiment du bien de retrouver le vélo et on rattrape l'équipe Cycles du Loir. On finira la section ensemble dans la cour d'un château. Une belle C.O de 23 balises, en partie commune avec le parcours découverte, dont 4 à reporter en azimut-distance. On pointe la balise 1, puis on file vers la 3, située au milieu d'un petit étang. Les organisateurs ont installé une tyrolienne ... qui permet de s'en rapprocher, mais pas de l'atteindre. Il faut donc lâcher la tyrolienne, et là surprise, Ghislain n'a pas pied ! Il lui faut nager quelques mètres pour rejoindre la balise. La suite se passe bien, même si on perd quelques secondes sur la balise 23 (enchaînement d'azimuts-distances). On décide de prendre beaucoup de balises "à l'aller" ; pas de souci particulier sur l'orientation. On retrouve les Azimut 72, qui ont pris moins de balises que nous (ils tournent en sens inverse). Ghislain est toujours costaud pour faire les derniers mètres jusqu'aux balises, quant à moi je compte et recompte le nombre de balises déjà pointées pour être sûr de ne pas en oublier. On ressort les premiers de cette C.O et on repart pour un fléché allemand en VTT. 

    Rien à signaler, on rejoint un bénévole qui nous donne une belle carte de VTT'O (10 km - 13 balises). Pour la seule fois du raid, nous aurons une carte chacun (une A3, une A4). Une petite erreur sur la balise 2 (décalage d'un virage + un chemin non carté) nous fait perdre 2 minutes, mais le reste s'enchaîne bien et on rejoint une petite spéciale "Trial / Trail" dans la forêt. Ce sera un petit parcours trialisant en VTT pour moi, pas très difficile mais sinueux, où la pose d'un pied entraîne une boucle de pénalité. Je ne prends pas de risque et ça passe. Je transmets le relais à Ghislain qui doit réaliser un petit parcours de trail avec quelques franchissements, histoire de faire monter le cardio. Belle perf" de sa part et on repart pour la suite du VTT'O qui se passe bien. Petit passage sauvage pour rejoindre l'arrivée de la section. 

    On laisse un vélo et c'est parti pour un Run & Bike Orientation. 8 balises, dont 4 doivent être pointées par les deux équipiers (sur un bracelet). Il y a possibilité de se séparer, mais avec une seule carte, ça peut être risqué. Le terrain boueux ne favorise pas le vélo. Ghislain fera l'essentiel à pied et on se sépare assez peu (mais plus que d'autres équipes apparemment). Entre la balise 1 et la 2, je croise un magnifique cerf ; je pense n'en avoir jamais croisé d'aussi impressionnant à l'état sauvage. On conclut cette section en 42 minutes, et surprise, une seule équipe est arrivée (20 minutes après nous !). Une bonne nouvelle, mais il faut rester concentré, cela peut vite changer en raid. On part sur une "C.O sangliers" (18 balises - 5,5 km). Au bout de 3 minutes, on aperçoit la famille sangliers avec 3 ou 4 petits qui gambadent devant nous (dans le même sens). Les postes s'enchaînent bien, ce n'est pas très technique, mais assez plaisant, avec pour finir une balise dans un tunnel. 

    On reprend les VTT pour un suivi d'itinéraire assez roulant, malgré quelques portions boueuses. La deuxième balise (non cartée) impose d'être vraiment vigilant, mais on se doutait un peu qu'elle serait dans cette zone. Une petite bosse pour pointer la 3ème, puis on file par la route et une piste cyclable jusqu'au dernier petit "atelier" du raid, un "Disc-Golf" où il faut effectuer deux épreuves avec un frisbee. Ça va vite et on récupère les infos pour la dernière section de 3 km en VTT. Il faut bien lire les infos et en mémoriser quelques-unes. Tout se passe bien et on franchit la ligne d'arrivée au bout de 6h02 de course, avec près de 40 minutes d'avance sur Cycles du Loir et 1h sur les Azimut 72. 

    Une belle organisation, bien rodée, avec ses habituels ateliers originaux, ses balises aquatiques et des bénévoles très sympathiques. Un seul petit reproche concernant les cartes (de super qualité par ailleurs) ; dommage de ne pas avoir deux jeux de cartes par équipe, dont un en papier pretex (au minimum sur les C.O). C'est quand même plus plaisant de pouvoir orienter à deux.

    Un grand merci à mon coéquipier Ghislain, toujours au top physiquement et avec qui c'est un réel plaisir de faire du raid. Et désolé d'avoir monopolisé les cartes ...

    Thibaut R


  • Deux équipes de Petits Suisses Normands étaient au départ de la 5ème manche du Challenge National des Raids, le Raid du Boulonnais, autour de Boulogne sur Mer. Au menu, 10h de course et près de 110 km en longe-côte, trail, roller, C.O, canoë et beaucoup de VTT.  Une belle organisation du club Littoral Aventure.

    Sophie B et Laura P (qui a remplacé Hélène en dernière minute et qui a débarqué d'Angleterre par le ferry après une nuit blanche) prennent une inespérée 2ème place dans la catégorie femmes.

    Nicolas S et Thibaut R réalisent une course solide et prennent la 3ème place au scratch (2ème équipe masculine) derrière deux équipes intouchables de Cap Opale (Léo et Rémi l'emportent nettement après une course impressionnante et devancent les champions de France Pauline et Charles-Hubert qui gagnent en mixte).

    Compte-rendu détaillé à venir.

    Merci à Marion et EndorphinMag pour le suivi live et les photos.

    RDV dans 15 jours pour Suisse Normande Le Raid, où nous accueillerons des raideurs de la moitié Nord de la France, mais aussi des Savoyards et même deux équipes belges. Il reste de la place sur les trois parcours : Extrême (140 km), Sportif (50 km) et Jeunes (15-20 km). N'hésitez pas à vous inscrire sur : http://suissenormandeleraid.jeblog.fr .

     


  • Deux Petits Suisses Normands présents cette année sur le Trail de la Vallée de la Vère.

    Sur le 17 km, Gaëtane C prend la 239ème place en 2h11 (267 classés).
    Sur le 30 km, Manu B prend la 124ème place en 3h32 (165 classés).


  • Superbe performance pour Alexis sur le Radicassant, l'ultra-trail de 113 km du Radicatrail

    Il remporte cette course en 11h49'37'' avec près de 23 minutes d'avance sur le second (114 classés).

    Crédit photo : Trail 76


  • Six équipes de Petits Suisses Normands étaient engagés sur la 7ème édition du Ça Te Dit Caen C Raid organisé par les Vik'Azim. Cette année, ce sont 55 km entre Courseulles sur Mer et Caen que la soixantaine d'équipes a dû parcourir. A Courseulles, les équipes ont effectué une C.O mémo dans le parc de l'Édit, une VTT'O semi-urbaine, une épreuve de kayak'O sur la Seulles et une C.O photo aérienne à Juno Beach.

    Ensuite, cap au Sud pour rejoindre Caen, avec un VTT suivi d'itinéraire, une boucle de Run & Bike orientation et un VTT road-photo un peu gras (toutes les équipes se souviendront de la portion de 1770 m dans un chemin plus que collant). A l'arrivée, une petite C.O mémo dans le parc de la Fossette et une dernière épreuve dans le gymnase : un relais en rameur (250 mètres chacun). 

    Au niveau des résultats, de belles performances pour les Petits Suisses Normands :

       1 - COBS Raid Life 76 (Julien M, Yoann T) en 3h48'24''
       2 - Les Petits Suisses Normands Mixtes (Sophie B / Tibo R) en 3h59'48'' - 1ère équipe mixte
       3 - A.L.B.E Raid et Orientation (Dominique V / Arnaud P) en 4h02'49''
       9 - Les Petits Suisses Normands de Flers (Jacques F / Vincent P) en 4h23'15''
       20 - Les Petits Suisses Normands du Hom (Laurent L / Gaspar L) en 4h48'50''
       23 - Les Petites Suisses Normandes (Hélène A / Carine T) en 4h53'42'' - 1ère équipe féminine
       43 - Les Petits Suisses Normands aux Pieds Mobiles (Denis LB / Alexandre D) en 5h59'51''
       46 - Les Petits Suisses Normands Falaisiens (Guillaume LB / Miguel B) en 6h17'59''

    A noter la présence de deux Petits Suisses Normands (Arnaud et Sophie L) sur le Vik'O Kid, une épreuve multisport pour les enfants, qui se déroulait intégralement dans le parc de la Fossette à Caen. 

    Quelques photos de l'épreuve (crédit photos : Vikazim) :