• - - - - - TRANS'MANCHE KAYAK / 1er Septembre 2012 - - - - -

    Les Petits Suisses Normands sont partenaires d'un beau projet monté par deux membres de la section (Sylvain EUDE et Julien BEUNARD) : la Trans'Manche Kayak entre Portsmouth et Ouistreham, qui se déroulera le 1er septembre 2012.
    Voici un petit résumé de leur projet présenté par les acteurs eux-mêmes :

    TRANS'MANCHE KAYAK


     * LE CONCEPT *

     La Trans’Manche Kayak est un projet qui trotte dans nos têtes depuis quelques années. Le défi est simple : traverser la Manche en kayak biplace entre Portsmouth (Grande Bretagne) et Ouistreham (Basse Normandie). L’objectif principal n’est en aucun cas de réaliser une performance, néanmoins une référence chronométrique sera établie entre ces deux ports. La ville de Caen étant jumelée avec la ville de Portsmouth, nous poursuivrons l’aventure jusqu’à Caen (bassin Saint Pierre), profitant ainsi de la presqu’île en fête à l’occasion de la course au large, la Normandy Channel Race. Un défi simple et difficile à la fois : un périple de 180 km sans escale, dans un kayak biplace, pour une durée d’effort estimée à 25 heures.


     * LES ACTEURS *

    Oeuvrant tous les deux dans monde du nautisme local, qui plus est du canoë-kayak semble pertinent de faire parler de cette activité ludique au travers cette aventure. Passionnés de sport nature et avides de grands espaces, nous nous sommes lancés ce défi commun dans le seul but d’assouvir un peu plus notre passion pour cette activité. Cette traversée vient renforcer notre motivation et notre détermination à promouvoir le canoë- kayak sur le territoire régional … et démontrer que l'aventure sportive est encore accessible sans partir à l'autre bout du monde !

    Sylvain EUDE :  
        * Age : 33 ans
        * Profession : Educateur sportif
        * Club Canoë-Kayak : Patronage Laïque d'Argentan
        * Club Raid Nature : Les Petits Suisses Normands (Pont d’Ouilly)
        * Discipline favorite : Descente
        * Début de pratique à l’âge de 12 ans
        * Palmarès Canoë-Kayak :
                 - Top 20 en Championnat de France de descente K1
                 - Champion de France de descente par équipes en 2009
                 - Multiple Champion de Normandie Sprint et Classique
                 - 5 podiums en Championnat de France de course en ligne
        * Palmarès Raids Nature :
                 - 10 victoires au Triathlon de Carentan (kayak, VTT, course à pied)
                 - Podiums sur de nombreux raids (Mont Saint Michel, Pierre Percée,
                    Vaches Noires, Trophée Picard)
        * Pratiques sportives diverses : kayak polo, slalom et océan racing, triathlon, VTT, tir à l’arc, escalade, C.O, ski de fond, raid multisports. Compétiteur insassiable !
     SYLVAIN
       
    Julien BEUNARD :  

        * Age : 33 ans
        * Profession : Educateur sportif
        * Club Canoë-Kayak : Club de Voile et Pagaie de Merville Franceville
        * Club Raid Nature : Les Petits Suisses Normands (Pont d’Ouilly)
        * Discipline favorite : Océan Racing (longue distance en mer)
        * Début de pratique à l’âge de 10 ans
       * Pratiques sportives diverses : 12 années de cyclisme (route et VTT), 10 années de judo, traversée de la Norvège en VTT (2500 km), tour de Corse en VTT (800 km), pratique le ski de randonnée, le ski de fond et la randonnée en montagne. Julien n’est pas un réel compétiteur ! Par contre, c’est un sacré gaillard passionné de sports de nature et avide d’efforts physiques.



     JULIEN

       * LA TRAVERSÉE *

    TRANS'MANCHE KAYAK


     * LE MATÉRIEL *

    MATÉRIEL

    Plusieurs modèles de kayak biplace existent sur le marché. Le choix de celui-ci est un des éléments déterminants dans la réussite du projet : la forme de sa carène tout d’abord, qui doit offrir un bon compromis entre vitesse et stabilité, tout en conservant des qualités de navigation performantes dans les vagues. L’accastillage, l’équipement et surtout l’assise au niveau du siège feront l’objet d’un grande attention afin de favoriser le confort des pagayeurs. Enfin, la construction et le poids du bateau seront les deux critères prépondérants dans le choix du modèle et du constructeur. Le carbone et le kevlar-carbone sont les matériaux recherchés, offrant une bonne complémentarité entre légèreté et rigidité. Le poids recherché se situe entre 16 et 20 kg.

    Les pagaies utilisées sont des pagaies dites « creuses », offrant une qualité d’appui optimale avec un très bon rendement. Elles sont en carbone, là encore pour un souci de légèreté. Ensuite, différentes tailles de pales et diverses rigidités de manche existent. Une pagaie trop rigide engendre une fatigue plus importante et plus rapide, et peut être source de tendinite. A l’inverse une pagaie trop souple va perdre en efficacité, et demandera un effort accrue pour donner un rendement identique. Il faut trouver là aussi le meilleur compromis entre des pales de surface moyenne (trop petite = moulinage), un manche léger et relativement souple, et enfin une longueur totale adaptée aux conditions du moment (vagues, vent,…), au profil du pagayeur et à la distance projetée !

     * ORGANISATION LOGISTIQUE*

    La dernière ligne droite :
           * J -7 à J -5 : Derniers préparatifs et derniers réglages
           * J -4 : Briefing général avec le PC course qui nous suivra depuis Caen 
           * J ‐3 : Check List et contrôle de tout le matériel nécessaire ; briefing avec le skipper du voilier ; point météo

    Le départ vers l’Angleterre :
           * J -2 (jeudi 30 août) à 8h30 : Départ de Ouistreham à bord du ferry de la compagnie Britanny
           * Débarquement du matériel à Portsmouth et établissement du camp de base à bord du voilier qui nous accompagnera
           * Première nuit sur le sol britannique
           * J -1 et jour J : Derniers préparatifs et équipement du kayak
           * Conférence de presse et point météo avant le départ

    La Traversée :
           * Jour J, Vendredi 31 août : 20 heures, départ officiel depuis le port de Portsmouth. Déclenchement du chronomètre
           * Arrivée à Ouistreham prévue Samedi 1er septembre vers 18 heures. Arrêt du chronométrage officiel (ponton d’attente)
           * Remontée du canal pour rejoindre Caen et le village de la Normandy Channel Race dans le bassin Saint Pierre
           * Possibilité d’accompagnement, en vélo ou en roller par la piste cyclable jusqu’à Caen