• Raid Orientation Civraisien - Civray (86) - 30 et 31 mai 2015

    Pour la 6ème manche du Challenge National des Raids, quatre Petits Suisses Normands (Alexis / Laura et Fred / Tibo) ont fait le déplacement dans la Vienne pour un raid au format simple mais peu habituel : 24 h non-stop.

    Après 19h15 de course (et "un peu" d'avance sur les temps estimés), Fred et Tibo bouclent l'épreuve avec la totalité des balises. Ils remportent ainsi leur première manche du Challenge National, avec une avance assez importante. Issy Absolu est 2ème à 1h08, suivent les XTTR 63 à 1h19 et Arverne Outdoor à 1h20.

    Laura et Alexis prennent la 5ème place chez les équipes mixtes et la 25ème place au scratch.

    Raid Orientation Civraisien - Civray (86) - 30 et 31 mai 2015   Raid Orientation Civraisien - Civray (86) - 30 et 31 mai 2015

                             Laura et Alexis AVANT                                                                       Tibo et Fred APRÈS (!!)

     

    Le compte-rendu de Fred sur sa page Facebook :

        https://www.facebook.com/frederic.ischard/posts/925554104132050 

    Le compte-rendu ("un peu" plus court) de Tibo :

        * Section 1 - C.O show - 2 km - 9 balises à 20 min 

    Une première section pour disperser les 39 équipes présentes, avec 3 fois 3 balises sur 3 supports différents. On part vite, j'aime beaucoup ces sections où tout le monde court dans tous les sens. Aucun souci, on sort en tête de cette mini-section, avec un petit paquet de 4-5 équipes juste derrière.

        * Section 2 - C.O IOF - 5 km - 6 balises à 20 min 

    Un choix un peu "piquant" pour nous permet à plusieurs équipes de revenir. Regroupement en tête avec Raid Aventure Pays de Vie, Sud Loire 1 (Vadim et Aurélien), Issy Absolu (Eric et Stéphane) et une autre équipe qui court un peu moins vite. Une balise originale sur une île, où l'on accède par un tronc d'arbre haut perché ou par l'eau. On choisit l'option humide, un pressentiment pour la suite ? 

        * Section 3 - Canoë IGN - 6,6 km - 2 balises à 1h 

    On arrive en 4ème position à la zone d'embarquement. Fred n'arrive pas à passer son gilet avec le sac à dos, il le pose donc dans le canoë. Embarquement ... et plouf, les deux P'tits Suisses à la flotte (et le sac de Fred que l'on récupère rapidement). On ressort et c'est bon à la deuxième tentative ! On peine ensuite un peu, avec le canoë qui vire constamment vers la droite, jusqu'au changement de position de Fred dans le canoë (c'était une version 3 places) ; merci au Flying pour le conseil. Ça va mieux ensuite, mais on n'est pas super efficace dans les franchissements de barrage où l'on doit descendre du bateau à chaque fois. On regagne finalement une place en fin de section, que l'on termine en 7ème position.

        * Section 4 - Roller & Bike IGN - 7 km - 1 balise à 1h + TIR 

    Section redoutée par plusieurs équipes, moi ça me plait bien cette version roller avec le VTT pour sécuriser les descentes. Transition rapide (où l'on double 2 équipes), puis une belle progression sans se mettre dans le rouge, où l'on double Arverne Outdoor dans la première montée, puis Raid Aventure Pays de Vie un peu plus loin. On occupe donc la 3ème position (inespérée compte-tenu de notre section canoë), jusqu'à ce que les Naka-Naka déboulent en fin de section ; vraiment impressionnant ! A l'arrivée, on file directement au tir à la sarbacane. Je ne suis déjà pas doué en temps normal, mais sur les rollers encore moins évident. 0 sur 3 pour moi, 1 sur 3 pour Fred, donc 5 tours de pénalité (on était presque dans la moyenne), en roller pour moi, en VTT pour Fred. Il s'agit d'un grand massif à contourner ; la distance est courte et ça tourne dur. 

        * Section 5 - VTT Road-Book + IGN - 16 km - 6 balises à 45 min

    Enfin du VTT ! On part assez vite, Fred gère le road-book. Scène assez surréaliste, Oliv', le boss de l'orga, nous suit en Super 5, au début sur la route, puis dans les chemins larges, puis beaucoup moins larges. Une petit photo, après une hésitation de notre part. Notre but sur cette section est de rejoindre Vadim et Aurélien (Sud Loire) que l'on aperçoit au loin à plusieurs moments. C'est chose faite au changement de cartes. On termine la section ensemble, ça roule bien, on n'a vraiment pas l'impression d'être parti sur un rythme de 24 heures. 

        * Section 6 - C.O IOF séparée (1h maxi) - 8 km - 23 balises à 20 min

    Choix judicieux de rester à deux équipes pour cette section. Fred file avec Vadim sur la partie Est de la carte, ce sera l'Ouest et sa végétation un peu plus dense pour Aurélien et moi. Orientation propre pour les deux binômes (mais beaucoup plus de ronces et d'orties pour nous), on revient deux minutes après eux. Et bonne surprise, dans l'équipe de tête (Issy Absolu), seul Eric est revenu. 

        * Section 7 - VTT suivi IGN - 7 km - 2 balises à 45 min

    Liaison facile avant quelques grosses sections, mais on se fait piéger dès le départ (on peut une route au lieu d'une piste) en n'étant pas assez concentré (c'est sympa aussi de discuter avec les copains !). Demi-tour, 5 minutes de perdues et c'est reparti sur le bon itinéraire. Issy Absolu revient, et roule fort, mais pas toujours de manière régulière. On arrive à trois équipes au changement de section, alors que Fred vient de se faire piquer par une guêpe. 

        * Section 8 - VTT'O IGN améliorée (2h maxi) - 18 km - 12 balises à 45 min

    On prend un peu de temps pour déterminer l'itinéraire (ordre libre) en compagnie de Vadim. Issy choisit une stratégie différente. On commence à appuyer un peu plus fort sur cette section, les jambes répondent bien, on sent que ça devient plus dur pour les Sud Loire. On les lâche finalement aux deux tiers de la section, on ne les reverra plus jusqu'à la fin du raid. On croise Issy Absolu un peu plus loin, leur itinéraire est différent, mais on a un peu d'avance. Une belle descente pour rejoindre une voie verte, avant une fin rapide jusqu'au village de Nanteuil en Vallée. 

        * Section 9 - C.O IOF  - 15 km - 15 balises à 20 min + TIR 

    On est sensé avoir accès à notre sac à cette transition. Il n'est pas encore arrivé. Et pour cause, il n'est que 20h. Or la section suivante ne peut être abordée qu'à partir de 21h, sauf si l'on a toutes les balises ("ce qui ne devrait pas arriver" à dit Olivier au briefing !). Bref, on est en avance sur le timing prévu, pas de souci (au contraire !), on se ravitaille un peu et on file sur cette grosse C.O. Malgré ce petit arrêt (6-7 minutes), aucune autre équipe n'est encore arrivée, c'est bon signe. On va chercher la balise 1 (complètement isolée au Nord) pour ne pas l'oublier plus tard, et on décide de faire l'épreuve de tir à la fin, pour faire le maximum de balises de jour. Gros raté sur le poste 3, que l'on aborde pas le mauvais champ (eh oui, il ne fallait pas discuter !) et surtout après de belles traversées de ronces et d'orties. Pas loin de 10 minutes de perdues, ça part mal. La suite s'enchaînera bien, même si la végétation est parfois plus importante en réalité que sur la carte. On croise les XTTR 63 (Steve et Fabrice) à l'Est de la carte, mais on ne comprend pas trop leur itinéraire (ils feront une super C.O et nous reprendront un bon quart d'heure sur la section). Pas de souci sur le retour, et on file au tir, à la carabine cette fois. Je laisse Fred tenter d'atteindre trois canettes placées à bonne distance. 0 sur 3. Il nous faudra donc scier trois rondelles de bois de pénalité. On s'en sort pas trop mal et on rejoint rapidement la zone de transition, où l'on retrouve les XTTR 63.

        * Section 10 - VTT couloir - 28 km - 9 balises à 45 min

    Cette fois, nos sacs sont arrivés à la transition. Ravitaillement, de la soupe pour Fred (ça ne passe pas pour moi), gilet fluo, éclairage VTT et c'est parti pour cette grosse section. On repart un peu avant les XTTR, mais on prend la mauvaise route dans le village, ça commence mal. On se recale, deux minutes de perdues, Fred prend les devants et on sort de Nanteuil par le bon chemin. On commence à remonter un chemin large, je me rends compte que l'on ne devrait pas monter, il s'agit du chemin retour. On a raté un petit chemin sur la droite. Demi-tour et 3 minutes de perdues. Les XTTR ont dû prendre le large. Belle chute pour Fred dans le chemin suivant, mauvaise période. La suite se passe nettement mieux, nickel sur l'orientation, même si le chemin est étroit sur la carte. On prend parfois le temps de s'arrêter pour ne pas faire d'erreur (la vue baisse après 30 ans !). Cette section est très plaisante et on arrive dans un superbe single-track qui tourne dans tous les sens (l'organisation a nettoyé la zone et jalonné le chemin, qui n'est pas du tout évident à suivre, surtout de nuit). On rejoint les XTTR qui ont crevé et on repart ensemble. Moment difficile pour moi, je souffre un peu pour suivre, mais je m'accroche. Les XTTR nous lâchent en toute fin de section, où l'on croise plusieurs équipes qui attaquent ce VTT couloir. Je me dis alors que cette section va faire des dégâts  pour les équipes derrières. 

        * Section 11 - C.O urbaine IOF - 4 km - 8 balises à 20 min

    Mini ravitaillement, puis on apprend que les XTTR 63 ont déjà laissé 4 balises (à 20 min) sur des sections précédentes, et que nous sommes virtuellement en tête, avec au moins 20 minutes d'avance sur les Arverne Outdoor, sachant qu'apparemment ils ont crevé et que l'écart a augmenté. On repart donc avec le moral gonflé à bloc sur cette courte section. Fred a des jambes de feu, c'est correct pour moi. Pas de réelle difficulté d'orientation, on aura le droit à une balise dans un labyrinthe végétal et à une grosse remontée du village jusqu'à la balise 1. 

        * Section 12 - VTT suivi + VTT'O - 21 km - 8 balises à 45 min

    Avant de repartir et de laisser notre sac (que l'on retrouvera uniquement à l'arrivée), on décide de mettre une épaisseur supplémentaire. La température est correcte, mais avec la fatigue (un peu quand même !), c'est plus sûr. Même si Fred trouvait notre transition un peu lente (ce qui est vrai), je pense que globalement nos temps de pause à Nanteuil auront été relativement courts. On repart sur une première partie en VTT suivi d'itinéraire sur IGN, pas de souci, on pointe la première balise non cartée (n° 18). On roule bien, je m'étonne un peu de pouvoir maintenir ce rythme après autant d'heures de course, tant mieux. On attaque une belle côte, sur une piste caillouteuse. Les XTTR sont une centaine de mètres derrière nous, ils ont été un peu plus lents à la transition. Pendant la montée, j'ai un doute sur l'itinéraire, d'autant plus que l'organisation a retracé un chemin sur la carte. En haut, à la sortie du bois, je me dis que ça colle pas, j'interroge Fred. Pour lui, c'est bon. Je demande aux gars de XTTR qui arrivent, ça leur semble correct. On repart. Dans un petit village, les XTTR et Fred partent à droite à pleine vitesse. Je suis en contrôle derrière, mauvaise direction. J'arrive à rappeler Fred, demi-tour. Nous ne reverrons plus les XTTR d'ici l'arrivée. On reprend la bonne route, puis une petit chemin entre deux propriétés. Belle descente dans les cailloux. En bas, on hésite et on continue tout droit. Bizarre, ça ne tourne pas vers la gauche ensuite. Demi-tour, on reprend le bon chemin (les XTTR ont dû passer). Je m'inquiète de ne pas voir de balise, ah si c'est bon, voilà la balise ... n° 20. On en a donc raté une. Je repense à mon hésitation en haut de la montée. A 45 minutes la balise, pas d'hésitation, il faut y retourner. Grosse remontée dans les cailloux, puis on repart à bloc en sens inverse. Reste maintenant à trouver la sortie du petit chemin, on y arrive sans souci (ce qui ne sera pas le cas de quelques équipes qui auront la même mésaventure que nous) et on tombe rapidement sur cette balise 19. La fin de ce suivi se passe bien, et malgré le gros quart d'heure de perdu, on n'a croisé aucune équipe lors de notre retour en arrière.

    La deuxième partie de section est un VTT'O sur IGN. Pas de difficulté sur l'orientation, mais un peu de dénivelé. Mon rythme est correct sur le plat, mais je souffre un peu dans les bosses. Avec un équipier comme Fred, rien de surprenant. Je profite de quelques petits allers-retours de Fred pour pointer (carton de pointage sur cette section) pour prendre quelques secondes de repos (un peu plus sur la balise 21, car le chemin est très boueux). On mettra la longe de traction sur un gros kilomètre, histoire de ne pas l'avoir emmenée pour rien ! On continue de rouler à un bon rythme (en tout cas c'est mon impression), ce qui sera confirmé par les écarts qui se creuseront à l'issue de cette section.

        * Section 13 - Canoë - 5,4 km - 2 balises à 1h

    A la transition, on dépose nos VTT, ou plutôt on nous arrache nos VTT, qui seront transporté en camionnette à la transition suivante. On rejoint l'embarquement du canoë à pied, situé à un gros kilomètre. Embarquement plus doux que sur la section 3, on entame donc cette section vers 3h du matin (les pauvres bénévoles étaient initialement convoqué à partir de 6h45 sur cette section !). Belle réactivité de l'organisation dans tous les cas. Pour nous, la section se passe très bien, Fred a trouvé son rythme pour pagayer et on apprécie vraiment cette descente nocturne de la Charente, sur une portion qui tourne pas mal. On a juste oublié le carton de pointage, resté dans le porte-carte de Fred. Tant pis, on poinçonnera la carte. Quelques passages sans eau couperont un peu le rythme, mais on rejoint sans souci l'arrivée à Chatain. 

        * Section 14 - Trail'O photo aérienne - 6,5 km - 5 balises à 20 min

    Il fait frais en descendant du bateau. Heureusement, les bénévoles ont fait un feu et on se réchauffe un peu. Fred sort de son sac son arme ultime, une demi-pizza, ce qui ne manque pas de surprendre les bénévoles qui le prennent en photo. On attaque cette section sur photo aérienne, prévue de jour, aux alentours de 4 heures du matin ! Le vent souffle un peu dans les zones exposées, pas de grosse difficulté d'orientation, on galère juste à trouver certaines balises car ce sont des toiles 15 cm × 15 cm (ça fait petit de nuit, même quand on est au bon endroit). Tout se passe bien, on rejoint la transition où on nous annonce une petite dizaine de minutes de retard sur les XTTR (qui ont des pénalités) et au moins 50 minutes d'avance sur nos poursuivants. 

        * Section 15 - VTT'O IGN - 26 km - 10 balises à 45 min

    Transition rapide, il n'est pas question de se refroidir. Le départ et l'arrivée ne sont distants que d'un peu plus de 4 km, mais une belle boucle nous est proposée. On décide de privilégier au maximum la route et les pistes, et quand c'est possible, c'est Fred qui se charge de faire les derniers mètres jusqu'à la balise pour pointer. Je manque un peu de lucidité en début de section (trajectoire pas régulière), mais ça va mieux quand le jour se lève. Le rythme est bon, le moral aussi et la fin de raid se rapproche. Une belle côte nous permet de rejoindre le début de la C.O, où l'on croise les équipes du petit parcours, venues déposer leurs VTT. 

        * Section 16 - C.O IOF - 4 km - 10 balises à 20 min

    A ce moment,  nous reste 4 km de C.O, 19 km de VTT et 4 km de run & bike. Étant encore en forme physiquement (donc pas inquiets pour la suite) et compte-tenu de notre avance, on "sort" un peu du raid. Pas idéal pour une C.O. Pas de grosse perte de temps, mais de petites imprécisions sur les azimuts. Un petit coup de jus lors du franchissement d'une clôture, ça réveille !

        * Section 17 - VTT'O IGN + story - 19 km - 9 balises à 45 min

    Il reste maintenant à gérer le matériel, car pour les bonhommes, ça va le faire. On commence par une VTT'O, où les choix d'itinéraires sont quasiment inexistants (balises très rapprochées), mais on l'on passe par tous les petits vallons. Je pense que certaines équipes vont trouver le temps long quelques heures plus tard. Petite frayeur au poste 18 (intersection chemin - ruisseau) où la balise n'est pas présente. On cherche un moment, dans la haie, dans la buse sous le chemin, puis on aperçoit des confettis sur le côté gauche. On décide donc de poursuivre et de le signaler à l'orga en fin de section. Dans l'approche du poste 19, le chemin prévu n'existe pas, on poursuit donc en lisière de bois jusqu'à une ferme, puis cap à l'Est vers cette fameuse balise, qui marque le début du VTT story. Il s'agit d'une suite de 10 instructions, mélange de road-book et de diverses références qui nous amène à la balise 20. Pas de difficulté particulière, mais j'ai trouvé ça long pour une seule balise (la fatigue peut-être). Pour la fin de section, un suivi sur photo aérienne nous permet de rejoindre la zone de départ / arrivée à Civray. Fred s'en charge (un seul exemplaire), on fait juste quelques demi-tours au niveau d'un pont sur la Charente (nous ne serons pas les seuls apparemment) et la fin s'enchaîne bien. On dépose mon vélo sur le stade, tandis que l'on entend l'arrivée des XTTR 63 (qui ont fait une très belle fin de raid). 

        * Section 18 - Run & Bike ' O - 4 km - 8 balises à 20 min

    On sait maintenant qu'il nous reste à gérer tranquillement cette dernière section, sans pression. Mais cette absence de pression nous met dans un faux rythme et la concentration n'est pas au top (comme sur la section 16 en C.O). Les organisateurs nous ont réservé deux balises qui nécessitent de mettre les pieds dans la Charente, dont une située sur une petite île. Fred se perd sur une intersection (j'avais les deux cartes) et se fait piéger sur la balise 2 un peu plus tard (mauvais côté du bâtiment). Malgré ces pertes de temps, on franchit la ligne d'arrivée au bout de 9h13 de course. Issy Absolu réalise une grosse fin de course et passe la ligne 48 minutes plus tard. Ils terminent 2èmes à 1h08 (20 minutes de pénalité), les XTTR 63 sont finalement 3èmes. Laura et Alexis arriveront en début d'après-midi, en ayant laissé pas mal de balises. Ils prennent la 25ème place au scratch et la 5ème chez les équipes mixtes. 

        * BILAN

    Tout d'abord, je tiens à féliciter et remercier l'équipe d'organisation de ce Raid Orientation Civraisien, qui a évidemment toute sa place sur le Challenge National des Raids, et qui avec quelques kilomètres en plus a tout pour accueillir une finale. La qualité de la cartographie de David Barranger et la recherche de petits chemins physiques et techniques en VTT sont notamment remarquables. Les cartes en double ont également été très appréciées, surtout quand la fatigue a commencé à se faire sentir. 

    Comme toujours, l'état d'esprit entre les équipes était au top sur ce raid (même si on a quand même passé beaucoup de temps seuls). Mention particulière aux XTTR 63, avec qui on a passé un bout de nuit et aux SLRA (Vadim et Aurélien) avec qui on a partagé la C.O séparée et un peu de VTT en début de raid. 

    D'un point de vue personnel, on ne peut être que satisfait, ça faisait plusieurs fois que l'on tournait autour d'une victoire sur le Challenge National, maintenant c'est fait. Content d'avoir gérer à peu près correctement l'orientation (bien aidé par Fred en VTT) et d'avoir tenu le coup physiquement avec un équipier monstrueux en VTT. Malgré ma super forme lors de ce week-end, j'avais souvent l'impression de me traîner en vélo (ce qui ne devait pas trop être le cas quand même). 

    Cette victoire nous permet de reprendre la tête du Challenge National, et de contribuer aux bons classements actuels des Petits Suisses Normands (après 6 manches sur 10 ) :

       * équipe masculine : 1ère
       * équipe féminine : 1ère
       * équipe mixte : 2ème