• Marathon de la Pointe de Barfleur (50) - Dimanche 27 Août 2017

    Pour mon 50ème marathon, j'ai choisi le seul marathon du département 50 et j'ai demandé le dossard 50.

    Il fait beau ce dimanche et 16° au départ à 9h30. Environ 400 coureurs au départ de cette épreuve en duo ou en solo. Le parcours est un triangle dans la pointe nord-est du Cotentin à parcourir 2 fois.

    La première portion d'environ 10 km, qui relie Barfleur à Néville, est essentiellement sur bitume, exceptées 2 portions sur chemin. Elle présente quelques petits faux-plats mais l'atitude maximun est à 29 m.

    La portion suivante de 6 km, qui longe la côte nord, est principalement sur le chemin du littoral. Le chemin est sableux mais la végétation maintient le sable et assure une certaine portance. Nous passons devant les blokhaus de Néville puis nous longeons l'étang de Gattemare pour arriver au phare de Gatteville.

    Vient ensuite la portion de 4km qui nous ramène à Barfleur en partie sur la plage. Des tapis ont été installés sur le sable pour faciliter la pregression et on n'a pas l'impression d'être sur le sable.

    La première boucle se déroule bien et je rejoins Barfleur en 1h47. Je suis surpris de voir qu'il y a du monde sur tout le parcours et les encouragements sont nombreux. Comme la boucle ne fait pas tout à fait un semi, nous faisons une mini boucle au sud du port avant d'entamer le 2ème tour.

    Il fait un peu chaud mais tout va bien pour le moment. Passé le 30ème km, je commence à ressentir un peu de fatigue et je marche un peu pour ravitailler. Je ne suis pas surpris car ma préparation a été très légère. Nous revoici sur le sentier du littoral et passé le km 33, je suis pris de crampes dans les jambes et les pieds comme cela ne m'est jamais arrivé.

    Je ne peux que marcher et encore pas trop vite sinon les crampes reviennent. Régulièrement, je tente de trottiner mais cela déclenche immédiatement les crampes. Alors je marche et j'en profite pour me réhydrater. Quand je retrouve le bitume à l'approche du phare, je refais une tentative et c'est bon, pas de crampes.

    Marathon de la Pointe de Barfleur (50) - Dimanche 27 août 2017

    Je termine ce 50ème marathon en 178ème position et 4h24, ma plus mauvaise performance sur la distance, mais heureux d'avoir découvert ce magnifique parcours.