• LE RAID TERRE D'AUDACE 2013 par ARNAUD

    Je ne fais pas souvent de compte-rendu de raid mais là, étant donné le caractère exceptionnel de ce raid, je me suis mis à la tâche.

    Exceptionnel car c’est une finale nationale et donc nous étions confrontés à des équipes d’un niveau très relevé mais toujours accessibles pour partager des impressions de course,

    Exceptionnel car extrêmement difficile sur le plan météorologique : encore un phénomène cévenol (décidément…) qui a entraîné l’abandon de quasiment la moitié des équipes.

    Exceptionnel car je ne crois pas avoir couru avec un coéquipier ayant un niveau physique aussi relevé : pour la première fois de ma longue carrière de raideur, j’ai été tracté en VTT !! Ce n’est plus le fameux tire-minette mais le « tire-nono ». Impressionnant.

    Comme toujours sur des courses longues, mes impressions de course sont diverses et variées. Après un prologue sympa du vendredi soir pour la mise en jambes, nous avons attaqué une journée du samedi avec une CO urbaine suivi d’un trail avec déjà un fort dénivelé. Jusque-là tout va bien. Comme d’hab (et pourtant on le sait…), nous décidons d’aller chercher une balise optionnelle que nous ne trouverons jamais. Le truc m’énerve un peu et je me mets un peu dans le rouge pour finir le trail. Mauvaise pioche : l’épreuve qui suit est du roller avec 280 m de dénivelé positif, j’ai du mal à récupérer et les 2 avions qui me servent de coéquipiers sont obligés de m’attendre… Belle épreuve de VTT ensuite avec un fort dénivelé positif pendant laquelle le tire-nono fut nécessaire. Là, mon moral est plus que moyen : je vois que j’ai du mal à récupérer, que mes coéquipiers sont nettement au-dessus (je suis le « petit gros » de l’équipe) et qu’il reste 16 h de course jusqu’à l’arrivée : ça va faire mal aux pattes !!! Ensuite, grâce à une super orientation de Thibaut et Fred, je commence à récupérer sur la course d’orientation pédestre : les jambes reviennent enfin mais j’ai la dalle. Fred sort la potion magique de son sac (je comprends mieux pourquoi il avance aussi vite) : le gâteau de semoule !!! Je retrouve mes jambes de 20 ans dans l’épreuve de VTT au road-book et nous finissons cette épreuve 15 min avant la barrière horaire fatidique. Nous enchaînons ensuite une petite CO pédestre et un beau trail’O pour finir cette première journée. Pause, changement de fringues, petit repas et hop dans les duvets pour 1h30 de sieste.

    Lever 3h du mat. Nous repartons dimanche matin avec un super moral et une forme revenue. Nous apprenons que déjà une trentaine d’équipes ont abandonné (dont les Petites Suisses hélàs…). Les conditions météo sont épouvantables (pluie, brouillard…) mais ça va, nous sommes dans le coup dans l’épreuve de VTT, nous avançons à un bon rythme. Pas de bol, je crève. Nos multiples efforts pour réparer cette crevaison nous prennent du temps et Fred commence à avoir terriblement froid et n’a quasiment pas mangé depuis le départ : ça sent pas bon…Au courage, Fred arrive à terminer cette épreuve VTT dans un état très limite et avec la foudre qui commence à péter de partout autour de nous. Arrivé au PC de fin de VTT, Fred part se réchauffer et essaie tant bien que mal de se ravitailler. Petite discussion entre Thibaut et moi : c’est dangereux pour Fred de repartir dans ces conditions, nous décidons d’attendre afin de voir si son état s’améliore. Pendant ce temps, l’orage continue de péter tout autour de nous et nous apprenons que la course est neutralisé puis définitivement arrêtée. Soulagement pour nous et pour beaucoup d’équipes car nous nous apercevons que beaucoup de concurrents sont dans un état limite pour pouvoir continuer.

    Bilan de cette course : encore un raid mémorable. Des coéquipiers d’un niveau exceptionnel, de très belles sections et des conditions météo dantesques qui ont rendu cette finale particulièrement épouvante pour bon nombre de concurrents. Si c’était à refaire, je recommencerai même si, plusieurs fois pendant la course je me suis dit : « P…, c’est la dernière fois que je m’engage sur un raid : faut être barré !! »

    Arnaud